Comment superviser son enfant sur internet

protection enfant en ligne

Chaque jour, des milliers d’enfants se connectent aux réseaux sociaux pour y partager leurs sentiments et informations personnelles sans imaginer les dangers liés à ces partages. Comment les superviser et leur apprendre à bien gérer leurs comptes de réseaux sociaux ?

Un des moyens qui est assez simple et permet de se rendre compte de la quantité d’informations personnelles postée sur internet est de souscrire une offre de veille e-réputation. Voici deux exemples de mères inquiètes pour leurs enfants qui ont trouvé une solution pour surveiller leur enfant sans avoir de lutte acharnée à mener, ni imposer de limites très strictes à leur enfant.

Le cas d’Estelle

Maman Estelle a une fille de 9 ans qui utilise déjà plusieurs réseaux sociaux et sait bien comment éviter la surveillance de sa mère en ligne. Après plusieurs tentatives infructueuses pour surveiller sa fille et s’être fait bannir de ses comptes Facebook et autre, elle décide de lui laisser utiliser les réseaux sociaux de son choix, si celle-ci respecte certaines règles et lui laisse savoir quels sont ses comptes. Pour savoir quelles traces sa fille laisse et quelles informations personnelles importantes elle peut divulguer, elle a souscrit une offre veille e-réputation.

Cela lui permet d’être informée si des informations trop personnelles sont divulguées ou si sa fille met sa réputation actuelle ou future en danger sur le net. Elle en profite aussi pour rappeler à sa fille certains dangers du net pour sa sécurité et sa réputation. En effet, si les mots s’envolent, ce n’est pas toujours le cas pour ce qui est posté sur le net. Même s’il est possible de nettoyer du contenu dangereux afin de réduire les conséquences, une fois postée et vue sur internet, l’information peut être copiée et stockée entre temps, et même si elle souhaite partager certaines choses avec ses copines, il est judicieux de s’assurer que cela ne soit qu’avec elles, et éviter que les professeurs ou plus tard futurs employeurs ne soient mis dans la confidence. Sa fille, elle, se sent libérée de la surveillance de sa mère et accepte de lui révéler les identifiants qu’elle utilise, vu que ceux-ci ne sont surveillés que par l’assurance de ses parents sur les contenus dangereux.

Le cas de Jeanne

Maman Jeanne, elle, a un peu plus de difficultés pour surveiller ses enfants sur le net. Impossible de surveiller, ni même de savoir quels sont les comptes utilisés par ses enfants. De plus, ceux-ci utilisent des chats ou forums de discussion pour discuter entre eux et utilisent de faux noms et de fausses informations, brouillant les pistes et leur donnant le sentiment de ne rien divulguer de personnel ou dangereux. Mais que faire pour éviter que son fils, attiré par la fille avec laquelle il discute depuis quelques temps sur le net, lui révèle alors son vrai nom, numéro de téléphone et adresse, pensant alors parler à sa future conquête alors qu’il s’agit en réalité d’une tout autre personne? Et comment savoir si ces informations n’ont pas été transmises à d’autres personnes mal intentionnées ? Ou comment savoir que sa fille, qui discute en ligne avec sa meilleure amie, poste des informations qui pourront lui être nuisible plus tard ?

Là aussi, il est possible de garder le contrôle de la situation. Même s’il n’est pas possible de contrôler les faits et gestes de ses enfants, le forfait veille e-réputation permet d’être alerté dès que des informations trop personnelles ou à caractère dangereux circulent sur le net, afin de prendre les mesures nécessaires et les effacer si besoin. Maman Jeanne est donc rassurée, même si elle ne sait pas bien ce que font ses enfants sur le net, elle sait qu’elle sera alertée de toute situation nuisible ou dangereuse pour sa famille, qu’elle soit causée par une personne dans son foyer ou non.

 

Contrôler la réputation et le flux d’informations personnelles de sa famille sur le net peut être une tâche difficile. Non seulement il faut surmonter les obstacles posés par ses enfants en quête de plus de liberté, mais encore avoir le temps nécessaire pour effectuer toutes ces tâches. Ainsi, plusieurs parents préfèrent souscrire une offre de veille e-réputation pour être informé en cas de risque ou une assurance e-réputation, plus complète, pour plus de tranquillité.

Partagez autour de vous:

   
Pinterest

Mots clés : , , , ,

Laissez un commentaire

CommentLuv badge